Site icon L'Express Algérie

Belhimer sur le nouveau mode de scrutin: « Un tournant et un changement radical »

Les conditions d’accès à la publicité pour les médias en ligne

Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Amar Belhimer, a déclaré que le nouveau mode de scrutin, consacré par la révision de la loi électorale, constitue un « tournant » et un changement « radical » dans lequel le choix de l’électeur « ne peut être orienté ni falsifié ».

« Un nouveau mode de scrutin est consacré : le scrutin de liste ouverte à la proportionnelle avec vote préférentiel sans panachage.

Il s’agit d’un tournant, d’un changement radical par la voie pacifique et institutionnelle, dans lequel ni l’argent, ni les excroissances du système ne doivent orienter le choix de l’électeur ou le falsifier ».

La nouvelle loi électorale, souligne Belhimer, se distingue par rapport aux précédentes par la limitation à deux des mandats parlementaires et encourage la participation des jeunes à la vie politique, comme elle a réhabilité le mérite et surtout éloigne l’argent de toute influence sur le libre choix des électeurs.

Quitter la version mobile