Site icon L'Express Algérie

Retour remarqué de Condor sur la scène nationale et international

Condor: 18 camions conteneurs font route vers la Libye

Après la période difficile d’il y a deux années, et dont la vide dû à la crise sanitaire, et qui avait motivé le licenciement de plus de 2000 travailleurs, le Groupe Condor est revenu en force, pour retrouver son rythme d’exportation. Ainsi, il a pû convoyer 50 conteneurs sur 92 conteneurs d’une valeur supérieure à 1.300.000 dollars à destination du marché tunisien, avec 20 conteneurs par voie Terrestre; ainsi que le marché libyen, avec 30 conteneurs par voie maritime, suivi par 30 conteneurs qui seront convoyés dans le courant de la semaine prochaine.

Concernant l’exportation, qui s’est arrêtée pendant un an, Abderrahmane Benhamadi a affirmé que le groupe Condor exportait ses produits vers plusieurs pays africains et arabes, comme la Tunisie, la Libye, la Mauritanie, le Sénégal, le Bénin et le Congo, en plus de la Jordanie et des Emirats arabes unis.

Il y a deux années, le complexe Condor avait souffert de problèmes qui ont entraîné le licenciement de plus de 2000 travailleurs, mais aujourd’hui le Groupen Benhamadi s’est rétabli grâce aux efforts des cadres du complexe et à la politique de soutien que l’État a adoptée pour encourager les investissements nationaux, et grâce à quoi, les travailleurs licenciés seront récupérés, en plus de 3000 autres qui seront embauchés au cours de l’année 2021.

Répondant à une question à propos de la cellule solaire, qui est la matière première dans la fabrication des panneaux solaires, Benhamadi a confirmé qu’elle est disponible et présente en Algérie, précisant que l’Etat doit y prêter toute son attention à ce dossier important, qui se trouve être très rentable, et peut constituer, à terme, un créneau d’exportation porteur sur le marché national et à l’international.

Quitter la version mobile