Site icon L'Express Algérie

Son refuge au Maroc fait débat: Amar Saadani dans la droite ligne de « sa » logique

Son refuge au Maroc fait débat: Amar Saadani dans la droite ligne de « sa » logique

Des sources sécuritaires à Rabat ont confirmé à « Jeune Afrique » que l’ancien secrétaire général du FLN, Amar Saadani, s’est installé dans le royaume. On ne connait pas exactement les motifs de ce rufuge pour le moins encombrant, mais on devine aisément que, mêlé à des scandales de corruption en Algérie, il a pris les devants pour fuir la Justice.

L’ancien secrétaire général du FLN, Amar Saadani, 71 ans, a décidé de s’installer dans le royaume. Ce qui importe ici c’est de dire que les implications de ce choix lui seront, à lui, le premier, très néfastes. Mais tout compte fait, on peut dire aussi que Saadani demeure dans la droite ligne de sa logique, lui qui s’était déjà exprimé en faveur de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental.

Le problème dans ce choix est que Saadani a été un des hommes forts du système Bouteflika, et que en s’exprimant, à l’époque sur la marocanité du Sahara, il avait déjà donné des signaux inquiétants sur le degré de déliquescence avancé du pouvoir à l’époque de la « Planète Bouteflika ». Car comment décrypter cette dérive, qui était passée à l’époque sur les pages des médias comme passe l’eau sur les plumes d’un canard, alors que le dossier de la résolution du problème du Sahara occidental constitue un des fondamentaux de la politique étrangère algérienne. 

Quitter la version mobile