Site icon L'Express Algérie

Moisson du colza: Guelma se prépare

Moisson du colza: Guelma se prépare

Les derniers préparatifs sont engagés dans la wilaya de Guelma en prévision du lancement de la campagne de moisson du colza, première expérience du genre au niveau local, dont les objectifs tracés devraient être atteints, a affirmé samedi le directeur des services agricoles (DSA), Guenoun Djoudi.

La superficie ciblée durant la campagne de moisson du colza dans la wilaya de Guelma est estimée à 570 ha répartis à travers plusieurs communes, a-t-il déclaré à l’APS en marge d’une journée technique dédiée aux réglages nécessaires des moissonneuses batteuses pour la récolte du colza, tenue à l’Entreprise de maintenance du matériel agricole de Guelma. Les données recueillies au cours du suivi des superficies réservées à cette culture montrent que les agriculteurs impliqués dans ce programme ont « réussi à maîtriser le parcours technique laissant augurer une excellente récolte », a indiqué le même responsable. Le lancement officiel de la campagne de moisson du colza est prévu « à la fin du mois de mai prochain », a révélé le directeur des services agricoles, soulignant que les préparatifs actuels portent notamment sur le réglage des moissonneuses batteuses en les équipant notamment de certaines pièces de rechange. Les moissonneuses-batteuses utilisées pour la récolte du colza sont les mêmes utilisées pour les autres céréales, avec seulement certains ajustements, a-t-on fait savoir. Le principal réglage porte sur la pose d’une barre de coupe spéciale colza ainsi que l’initiation des agriculteurs aux hauteurs recommandées pour les différentes parties de la moissonneuse, a ajouté la même source qui a noté que la wilaya de Guelma est capable de mobiliser pas moins de trois moissonneuses-batteuses pour récolter le colza.

Stockage

Le stockage de la récolte sera effectué dans les structures de la Coopérative de céréales et légumes secs (CCLS) qui a adhéré à ce programme, a-t-on précisé, rappelant que les agriculteurs ont signé des conventions avec deux entreprises privées qui prendront en charge l’intégralité de la récolte à des tarifs qui seront établis ultérieurement. Dans ce contexte, 59 agriculteurs d’exploitation privées et publiques ont adhéré de leur côté au programme de culture du colza dans 14 communes, en engageant avec force la wilaya de Guelma dans le développement de cette culture supervisée par l’Institut technique des grandes cultures (ITGC), conformément à la feuille de route du ministère de l’Agriculture et du 

Développement Rural prévoyant de consacrer 3.000 hectares à l’échelle nationale durant cette saison agricole, selon les informations recueillies par l’APS durant cette rencontre. Des interventions de cadres de l’Entreprise de maintenance du matériel agricole et de l’ITGC ont été faites durant cette rencontre tenue en présence des agriculteurs adhérents au programme de développement de la culture du colza et des responsables de la Chambre locale d’agriculture, du Conseil interprofessionnel de la filière des céréales de la wilaya et l’Union générale des paysans algériens

Quitter la version mobile