Site icon L'Express Algérie

L’autosatisfaction exagérée du ministre du Commerce : Les produits disponibles et les prix raisonnables ?

Satisficit et spéculation

Kamel Rezig, ministre du Commerce, a été particulièrement satisfait du bilan de Ramadan 2021, lors d’une rencontre nationale dédiée à l’étude évaluative du mois de ramadan 2021, affirmant que les produits étaient disponibles et leurs prix raisonnables. Le ministre dresse donc un bilan positif du mois sacré à l’issue d’une réunion tenue hier lundi.

Kamel Rezig s’est félicité que tous les produits étaient disponibles pendant le Ramadan à des prix raisonnables. Il a soutenu que ces derniers étaient étalés sur le marché à des quantités suffisantes pendant le mois du jeûne. Même ceux non saisonniers étaient disponibles aux consommateurs, a-t-il précisé.

Le ministre a donc livré sa déclaration en marge de la réunion nationale d’évaluation de son secteur pour le ramadan. Il poursuit alors en réitérant que pendant le mois sacré, aucun produit n’était absent du marché algérien. Concernant les prix, le ministre a en effet expliqué qu’ils étaient raisonnables.

Quitter la version mobile