Site icon L'Express Algérie

Transaharienne: Eradiquer les entraves bureaucratiques pour une meilleure rentabilité

Transaharienne: Eradiquer les entraves bureaucratiques pour une meilleure rentabilité

Le secrétaire général du Comité de liaison de la route transsaharienne (Alger-Lagos) Mohamed Ayadi a plaidé, vendredi, pour “éradiquer toutes les entraves bureaucratiques” pour la prospérité de Tamanrasset et ses environs.

Dans une déclaration à la Chaîne III de la Radio algérienne, Mohamed Ayadi, a soutenu que cet ouvrage va permettre aux opérateurs économiques algériens d’être plus complétifs, notamment sur le marché africain : «La route, estime-t-il, est comme un accélérateur dans les échanges commerciaux». «Plus de véhicules, c’est plus de produits et les coûts de transport diminuent. Donc, vous devenez automatiquement  compétitif», explique le SG du Comité.

Quitter la version mobile