Site icon L'Express Algérie

Abdelgahni Hamel rattrapé par le foncier de « Megtaâ Khira »

Abdelghani Hamel condamné à 8 ans de prison ferme

La cour suprême a décidé de rouvrir, en le confiant à une autre juridiction, le dossier de l’ex DGSN, Abdelghani Hamel, des membres de sa famille et des trois ex-wali de Tipasa, dans l’affaire du foncier agricole de Megtaâ Khira.

Megtaâ Khira, une région de la wilaya de Tipasa où il avait obtenu un terrain de 1.400  m2 pour servir d’assiette à un projet agro-industriel, qui fait partie de nombreux dossiers de corruption pour lesquels l’ancien DGSN  et sa famille sont poursuivis par la Justice. Cette affaire de Megtaâ Khira est déja jugée en appel par la Cour de Boumerdes qui l’avait condamné à 12 ans de prison ferme et son fils Chafik à trois ans. 

Quitter la version mobile