Site icon L'Express Algérie

9 millions d’élèves, tous paliers confondus, mis à l’abri de la pandémie

Onze millions d’élèves reprennent aujourd’hui le chemin de l’école

Le ministre algérien de l’Éducation nationale a décidé, en urgence, d’avancer les vacances scolaires d’hiver en raison de la situation sanitaire, engendrée par la propagation de la Covid-19. Initialement prévus pour le 16 décembre courant et jusqu’au 2 janvier 2022, ces congés scolaires commenceront finalement dès le 9 décembre et se poursuivront jusqu’au 2 janvier 2022, précise un communiqué du ministère.

Ainsi, les élèves algériens (plus de 9 millions, tous paliers confondus) auront exceptionnellement droit à trois longues semaines de vacances, au lieu des deux semaines habituelles. Selon la même source, les enseignants, eux, doivent poursuivre encore le travail jusqu’au 16 décembre pour finaliser les corrections des copies d’examen et établir les bulletins scolaires. La raison évoquée dans le communiqué fait référence à la situation sanitaire inquiétante, en raison de la flambée des cas de Covid-19 à travers le pays.

Quitter la version mobile