Site icon L'Express Algérie

Le sommet de dupes

Le sionisme, la plaie qui gangrène la terre

Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne a déclaré tout haut, lors de sa rencontre dimanche dernier avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken, ce que pensent l’écrasante majorité des populations musulmanes et arabes de la politique et des interventions de l’Occident. Le sommet de Neguev qui a regroupé avant-hier Antony Blinken avec les ministres des Affaires étrangères d’Israël, des Émirats arabes unis, de Bahreïn, du Maroc et d’Égypte présenté par les Occidentaux et leurs valets arabes comme « une rencontre historique » est qualifiée par l’Autorité palestinienne d’une agression grave à l’encontre des Palestiniens. Et c’en est une ! Ce sentiment est partagé par l’ensemble des populations musulmanes qui ne voient , en effet ,dans ce sommet qu’un moyen pour renforcer l’Etat juif, complexifier la fondation d’un Etat palestinien et rameuter la région contre la Russie et  l’Iran. 

Les SOS lancés par des organisations internationales de défense des droits de l’Homme qui ont accusé l’Etat hébreux de « nettoyage ethnique » de « discrimination raciale » et « d’apartheid » n’ont eu aucun écho chez les participants à ce sommet des dupes. La boulimie expansionniste et annexionniste de l’entité sioniste, ses crimes répétitifs, ses transgressions ininterrompues au droit international  ont été prodigieusement escamotés par ce sommet qu’on présente pourtant comme « historique ». Mahmoud Abbas a amplement raison  de pointer du doigt la partialité des Occidentaux qui se sont solidarisés avec toute leur vigueur avec l’Ukraine blanche, mais jamais  avec la Palestine occupée. 

Les doubles standards flagrants de l’Occident, sa célérité à invoquer le droit international dans certains cas et à l’ignorer dans d’autres, ne sont maintenant un secret pour personne. Toutes les actions, toutes les démarches de l’Occident ont comme mobiles, ses seuls  intérêts, sa sécurité et le maintien de sa domination sur la planète. Le fait que  la position  de neutralité de l’Autorité palestinienne  face au conflit ukrainien ait irrité les  diplomates occidentaux, est une belle preuve  de cette hypocrisie  occidentale qui ne cesse de s’étaler de jour en jour. 

Ce qui est certain, c’est que malgré, la trahison de certains gouvernements arabes et musulmans qui  travaillent contre leur propres pays et leurs propres régions, comme c’est le cas du Makhzen marocain, les peuples musulmans et arabes sont maintenant conscients des enjeux et la disqualification de tous ces gouvernements qui travaillent contre les aspirations et  les  intérêts de leur propres peuples n’est qu’une question de temps. 

Quitter la version mobile