Site icon L'Express Algérie

Des manœuvres militaires algéro-russes en novembre 2022

«L’Algérie est une success-story dans la lutte antiterroriste »

Les armées algérienne et russe sont convenues de mener des manœuvres militaires conjointes à l’automne prochain en Algérie, a rapporté hier, le média Russia Today (RT), s’appuyant sur le district militaire sud de l’armée russe.

Les manœuvres porteront sur la lutte antiterroriste et auront lieu en novembre prochain à la base de Hammaguir, au sud-ouest de l’Algérie, avec la participation des forces antiterroristes russes et algériennes, a précisé le bureau de presse du district militaire russe.

La première réunion de planification pour ces manœuvres vient de se tenir dans la ville de Vladikavkaz et a porté sur la coordination des exercices et de la logistique, y compris le séjour.

Les manœuvres prévues consistent en des mouvements tactiques pour la recherche et la destruction de groupes terroristes, précise-t-on encore. 80 militaires russes du district sud y prendront part. Selon le programme 2022 du même district, des manœuvres sont prévues avec les forces armées d’Algérie, d’Égypte, du Kazakhstan et du Pakistan.

L’armée algérienne a mené pour la première fois des exercices militaires avec l’armée russe en octobre dernier en Ossétie du sud dans le sud-ouest de la Russie.

Cet exercice a été « consacré aux actions tactiques dans la lutte contre le terrorisme, plus particulièrement à la recherche, à la détection et à la destruction des formations armées », avait indiqué l’agence de presse russe Sputnik.

La longue tradition d’échanges militaires entre Alger et Moscou n’a jamais été prise en défaut en soixante années de coopération, d’où l’importance de renforcer encore plus cette alliance stratégique, à un moment où la guerre en Ukraine a remis au gout du jour les alliances nées de la guerre froide et la reconstruction des blocs politico-militaires issues de la confrontation d’il y a un demi siècle entre le bloc est et l’Occident. 

Dans cette perspective, le président de l’Assemblée nationale, Brahim Boughali, a reçu l’ambassadeur russe à Alger, et réitéré à l’occasion l’attachement de l’Algérie à son « partenariat stratégique » et «profond » avec l’Algérie. Le même jour, le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra était reçu à Moscou par son homologue russe Sergueï Lavrov, et le chef du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev.

Quitter la version mobile