Site icon L'Express Algérie

Sonatrach met en garde contre des « concours fictifs » de recrutement

Hydrocarbures : Sonatrach reprend ses activités en Libye

La Direction générale de Sonatrach a nié l’ouverture d’un concours de recrutement, soulignant que les publications qui tournent sur les réseaux sociaux sont frauduleuses.

Sonatrach a indiqué hier, dans un communiqué, que les annonces de recrutement qui circulent sur de fausses plateformes de médias sociaux dans lesquelles les propriétaires de ces plateformes exploitent des demandeurs d’emploi, notamment des étudiants universitaires, à des fins lucratives non innocentes au détriment de la crédibilité de l’institution, car ces plateformes exploitent les données personnelles des demandeurs d’emploi alors que l’institution n’a jamais fait état de pareilles démarches sur les réseaux sociaux et les plates-formes.

La direction de Sonatrach a souligné que l’emploi dans l’ensemble des installations de Sonatrach est soumis à un dispositif juridique unique, représenté par l’Agence nationale pour l’Emploi (ANEM), qui est chargée de manière quasi-exclusive de la gestion et de la diffusion des offres d’emploi de Sonatrach.

   De ce fait, Sonatrach a renouvelé son appel à tous les demandeurs d’emploi à respecter ce dispositif légal et à ne pas envoyer de demandes de travail par courrier ordinaire, e-mail ou sur les réseaux sociaux.

Quitter la version mobile