Site icon L'Express Algérie

Cérémonie commémorative de « la journée nationale de l’ANP »: Dans un esprit de communion

Cérémonie commémorative de « la journée nationale de l’ANP »: Dans un esprit de communion

C’est au niveau du cercle national de l’ANP de Béni Messous que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des armées, ministre de la Défense nationale, a supervisé la cérémonie commémorative, pour la première fois dans l’histoire de l’Algérie indépendante, de la « journée nationale de l’ANP », qu’il a instituée au mois de juin dernier et dont la date a été fixée au 4 août de chaque année, date anniversaire de la conversion de l’ALN en ANP, le 4 août 1962.

Et c’est sous le thème «La reconversion de l’Armée de Libération nationale en l’Armée Nationale populaire» qu’a été organisé un colloque correspondant à cette Journée. Le président de la République a honoré, à cette occasion, l’ancien président Liamine Zeroual, l’ancien ministre de la défense nationale, Khaled Nezzar, et de hauts gradés de l’ANP dont le général Mohamed Médiène, le général à la retraite Hocine Benhadid, le général Mohamed Betchine et un grand nombre d’autres hauts gradés de l’ANP, dont certains se trouvent à la retraite et d’autres encore en activité.

Après la cérémonie d’ouverture des festivités, le général d’armée, Saïd Chanegriha, chef d’État Major de l’ANP, a présidé le lancement des travaux de ce colloque. Lors de son intervention à cette occasion, le général d’armée, Saïd Chanegriha, a tenu à remercier le président de la république, Abdelmadjid Tebboune, d’avoir institué cette journée, soulignant :« je tiens à transmettre nos remerciements et notre gratitude au président de la république qui a supervisé les cérémonies célébrant la 1ère commémoration de la journée de l’ANP, et qu’il a instituée le 4 août de chaque année ». 

Saïd Chanegriha a rappelé que « notre mémoire nationale était et demeurera la clarté qui illumine l’avenir et le présent de notre nation en raison des charges de gloire, de majesté, de fierté et d’abnégation au nom de la liberté », affirmant que « la mémoire avec ne pourra être ravivée qu’avec les héroïsmes qui ont été écrits avec le sang des femmes et des hommes qui ont cru au caractère sacré de la patrie et ont arraché sa souveraineté et sa dignité des griffes d’un colonisateur qui a pratiqué toutes les méthodes d’oppression contre le peuple algérien ».

« Inspirés par ce souvenir, nous commémorons aujourd’hui le premier anniversaire de la Journée Nationale de l’Armée Nationale Populaire, qui a été instituée par le Président Tebboune grâce à son intérêt sincère pour la mémoire nationale », a déclaré le chef d’Etat Major de l’ANP, avant de noter que « la commémoration de l’histoire de la conversion de l’Armée de libération en Armée nationale populaire est l’occasion d’évoquer les gloires des héros qui ont répondu à l’appel de la patrie et ont donné ce qu’ils avaient de plus cher pour que nous vivions en maîtres sur notre terre ».

Le Général d’Armée a affirmé que « ces efforts consentis tout au long du parcours de l’Algérie indépendante, et qui font la fierté de toute la Nation, nous appellent aujourd’hui, à l’occasion de cette première commémoration de la Journée nationale de l’ANP, à honorer un nombre d’hommes parmi les enfants les plus fidèles de l’Algérie », rendant à cette occasion « un hommage à tous ceux qui ont fait acte d’abnégation pour la Patrie et l’ont servie avec dignité et loyauté ». 

Il a affirmé que « nous célébrons aujourd’hui cette journée avec fierté et grande confiance en l’avenir de notre pays après que le président de la république, chef suprême des armées, ait relancé la machine économique et ait rendu à l’Algérie à l’Algérie son honneur et sa dignité ».

Quitter la version mobile