Site icon L'Express Algérie

Des flux de touristes au Tassili-N’Ajjer

Des flux de touristes au Tassili-N’Ajjer

Plus de 3.000 touristes nationaux et étrangers ont convergé ces deux derniers mois (décembre 2022 et janvier 2023) vers la  wilaya d’Illizi, a-t-on appris hier, auprès de la Direction locale du tourisme et de l’artisanat (DTA).

Cette affluence, enregistrée durant une courte durée, traduit la relance du tourisme saharien dans cette wilaya qui avait accueilli la saison dernière (2022) plus de 20.000 touristes nationaux et étrangers de différentes nationalités ayant opté pour cette destination touristique, a indiqué le directeur du secteur Mohamed Ouidane.

La wilaya d’Illizi a procédé dernièrement, dans le cadre des efforts de la promotion du tourisme saharien, à la tenue d’une rencontre ayant regroupé,   en présence du wali d’Illizi Ahmed Belhaddad, les différents acteurs du secteur, les représentants des agences touristiques et de voyages, des  associations versées dans les activités touristiques et de l’artisanat, pour examiner une série de questions afférentes au secteur.

Ces questions ont porté notamment sur l’examen des facteurs susceptibles de promouvoir et de relancer le tourisme pour en faire l’une des richesses de l’économie nationale.

Ces efforts ont été confortés par l’établissement, par la Direction du tourisme et de l’artisanat, d’un programme portant cadastre des sites et circuits touristiques existants dans la partie Nord de la wilaya, dont les régions d’Oued-Semen et Oued-Ihane, en sus de la mise au point d’un guide   monographique touristique de la wilaya riche en informations sur les potentialités touristiques, culturelles et historiques de la région par souci de promouvoir les activités touristiques à Illizi, a indiqué  M.  Ouidane.

La wilaya d’Illizi regorge de sites et endroits touristiques féériques éparpillés notamment sur le flanc Nord du parc du Tassili-N’Ajjer, dont la région de « Tifernine », plus large Erg de renom mondial, « Afra », « l’Oasis d’Aharhar », « Tihoudayine », riches en facteurs d’attrait touristique, « Oued-Djaret », caractérisé par son foisonnement en gravures rupestres, plus de 8.000 dessins remontant à des ères préhistoriques.

La wilaya compte neuf (9) agences touristiques et deux en voie de réalisation, en plus de nombreuses associations versées dans ce créneau   chargées de la vulgarisation et la promotion des destinations touristiques disséminées dans le territoire du parc du Tassili-N’Ajjer

APS

Quitter la version mobile