Site icon L'Express Algérie

Réformes comptables, fiscales et bancaires: Des experts en parlent

Réformes comptables, fiscales et bancaires: Des experts en parlent

«Le comptable au cœur de la réforme économique » est le thème central du 5ème colloque national récemment à Ghardaïa à l’initiative de l’Organisation nationale des comptables agréés (ONCA).

Ce colloque qui a réuni une pléiade de professionnels de la comptabilité, d’experts comptables, de commissaire aux comptes et d’économistes venus des différentes régions du pays, a porté sur « la mission de la profession du comptable dans la nouvelle réforme économique en cours dans notre pays, une profession qui a été manifestement impactée par les mutations socio-économiques de notre pays », a indiqué Mohamed Berkache, secrétaire général du conseil national de comptabilité au ministère des Finances.

S’exprimant au nom du ministre des Finances, à l’ouverture de cette manifestation économique, M. Berkache a expliqué que ce colloque intervient dans une « phase pertinente et opportune » afin de traiter le rôle du comptable dans la réforme économique, dans le but d’une relance du développement du pays et d’une modernisation dans le management public en conformité avec la loi organique de 15/18 relative aux lois de finances pour l’exercice 2023.

« La mission de comptable constitue incontestablement un facteur non négligeable dans la réforme économique et, ce colloque constitue une opportunité favorable qui permet d’avoir une vision claire sur les réformes économiques initiés par les pouvoirs publics, particulièrement les Réformes comptables, fiscales et bancaires », a souligné le secrétaire général du conseil national de comptabilité au ministère des Finances.

De son côté, Mourad El Besseghi, président de l’ONCA, a affirmé que ce colloque vise à « vulgariser les profondes réformes initiées par les pouvoirs publics dans le but d’une véritable relance économique de notre pays, qui contribuera à améliorer le climat des affaires par l’allègement du dispositif d’investissement et à l’attractivité des investisseurs étrangers afin de drainer les capitaux étrangers ».

Les comptables, a affirmé M. El Besseghi, « doivent vivre au cœur de ces réformes en tant qu’acteur et partenaire de l’économie nationale et, ce colloque constitue une opportunité favorable qui permet d’avoir une vision claire sur les réformes économiques ».

Les comptables sont des « acteurs majeurs dans le chantier de la réforme de l’économie, d’où la nécessité d’œuvrer pour ériger la formation au profit de cette profession en priorité », ont souligné les participants au terme de ce colloque.

Des intervenants ont également insisté sur la nécessité d’une information économique et des statistiques fiables qui doivent circuler pour permettre une analyse objective de l’économie, ainsi que sur les échanges d’expériences, d’informations et des idées entre différents partenaires, dans le domaine de la gouvernance financière.

Quitter la version mobile