Site icon L'Express Algérie

Plaidoirie pour des médias efficaces et pesants

Plaidoirie pour des médias efficaces et pesants

Le ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani a appelé les différents médias nationaux à « mettre en avant l’image de marque du pays et ses réalisations et à défendre ses intérêts et ses choix politiques ».

Il a ainsi, mit l’accent sur la nécessité de mettre en relief « les réalisations accomplies par l’Etat et les réalités nationales, de même que les positions constantes de l’Algérie aux plans régional et international ».

« Notre pays a besoin de medias offensifs, pour défendre ses choix politiques et surtout pour la mise en avant de son image de marque », a souligné Bouslimani sur les ondes de la radio Bechar.

Bouslimani a ainsi exhorté les différents médias nationaux, tous supports confondus : « Il est du devoir national et professionnel que les différents médias nationaux mettent en avant l’image du pays et contribuent à la matérialisation du droit des citoyens à une information fiable et crédible ».

Après avoir inspecté l’imprimerie de presse de Béchar relevant de la Société d’impression d’Alger (SIA-EPE-SPA), il a profité de l’occasion pour attirer l’attention sur la nécessité de diversification des activités de cette imprimerie publique pour qu’elle puisse améliorer ses rendements financiers.

De toute évidence, le souhait du ministre de la Communication doit passer d’abord, par l’assainissement du paysage médiatique, réforme sans laquelle cette exigence nationale et professionnelle ne sera qu’un vœu sans lendemain.

Le projet de loi sur la presse devra être validé incessamment, afin de permettre de passer à une salutaire décantation des médias, une meilleure représentation du métier de journaliste et la mise au placard de dizaines de titres de presse qui polluent le paysage médiatique depuis des années, sans aucune contrepartie ni efficacité.

Quitter la version mobile