Site icon L'Express Algérie

Des parlementaires demandent la révocation des ministres « défaillants »

Des parlementaires demandent la révocation des ministres « défaillants »

Plusieurs parlementaires ont réclamé, mardi, lors de la discussion du projet de loi organique réglementant les relations du parlement avec le gouvernement, de mettre fin aux fonctions des ministres qui n’ont pas honoré leurs missions, mettant en œuvre les instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

L’un des parlementaires a évoqué lors de la discussion un projet de loi relatif à la régulation des relations entre l’Assemblée populaire nationale, l’Assemblée nationale et le gouvernement certains secteurs ministériels qui ont entravé les instructions du président de la République.

Les représentants du peuple ont exprimé leur colère, critiquant la file d’attente pour un sachet de lait en 2023, des scènes qu’on croyait révolues mais qui sont revenues sur le devant de la scène dans de nombreuses villes ces dernières semaines, et on a observé de nombreux citoyens en longue file d’attente pour un sachet de lait.

Ils ont également critiqué le manque de disponibilité de certains produits largement consommés, d’autant plus que nous sommes à la veille du mois sacré, exigeant dans le même contexte que les ministres qui n’ont pas rempli leurs devoirs quittent leurs postes.

Quitter la version mobile