Site icon L'Express Algérie

Des passagers à destination d’Alger bloqués à Marseille

Des passagers à destination d’Alger bloqués à Marseille

Les passagers d’un ferry appartenant à Corsica Linea, qui devait effectuer une traversée à destination de l’Algérie, sont bloqués au port de Marseille.

La cause en est une grève des agents portuaires contre la réforme la réforme des retraites décidée par le gouvernement français.

Selon la Provence, le ferry devait partir à destination d’Alger à 11h mais « la grève des agents du port contre la réforme des retraites ainsi que de quelques marins a contraint la compagnie à annuler tardivement la traversée, laissant les passagers venus parfois de loin sans solution ».

Le quotidien cite le cas de Moussa qui est venu de Belgique ou encore celui de Abderrahmane qui a roulé depuis la frontière allemande après avoir réglé les 760€ de sa traversée, « en espérant être en Algérie pour le début du ramadan la semaine prochaine ».

« Ces naufragés de la route ont pour la plupart passé la nuit dans leur voiture sur le boulevard Jacques-Saadé (2e), parfois avec de jeunes enfants. Ce mardi matin, ils ont bloqué la circulation autour de cet axe en espérant provoquer une réaction, en vain », indique la même source.

Ce que déplore les passagers à destination d’Alger, c’est le fait que le bateau à destination de la Tunisie ait été maintenu ainsi que l’attitude désinvolte des responsables de la compagnie maritime française qui n’ont pas pris la peine de venir « à leur rencontre ».

« Seule une feuille distribuée à l’entrée du port les invitait à contacter le service clients de la compagnie – lequel était saturé par plus de 1 000 appels par heure en raison de l’annulation des trajets entre Marseille et la Corse – pour se voir proposer une modification sans frais de leur billet pour un prochain voyage jusqu’au 31 mai ou un remboursement intégral », ajoute la Provence.

Contactée par ce quotidien de la région marseillaise, Corsica Linea a affirmé faire son possible « pour que le départ puisse avoir lieu dans la journée ».

Car la compagnie ne propose qu’une traversée par semaine à destination de l’Algérie et les bateaux sont déjà pleins pour les deux prochains trajets, se désole-t-elle.

Quitter la version mobile