Site icon L'Express Algérie

Tebboune à pied d’œuvre sur le terrain

Tebboune à pied d’œuvre sur le terrain

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a procédé mercredi à la pose de la première pierre du projet de réalisation de la station de dessalement d’eau de mer Fouka 2, dans la wilaya de Tipaza, d’une capacité de production de 300.000 m 3 /j, lors d’une visite de travail et d’inspection dans les wilayas d’Alger, Boumerdès et Tipaza, à l’occasion de la célébration du 61e anniversaire de la fête de l’indépendance et de la jeunesse.

Cette station, étendue sur plus de 7 hectares, permettra de sécuriser les approvisionnements en eau potable des habitants de la partie ouest de la capitale, la wilaya de Tipaza et une partie de la wilaya de Blida, en couvrant les besoins d’environ 3 millions de personnes en eau potable, selon les explications fournies à l’occasion.

La réalisation de cette station s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’un programme complémentaire au plan d’urgence des pouvoirs publics approuvé par le président de la République.


Abdelmadjid Tebboune a également inauguré un hôpital à Zeralda, spécialisé pour les grands brûlés et supervisé la pose de la première pierre de la réalisation de 14.442 logements sous forme de locationvente AADL, à Alger.

Le chef de l’Etat a également procédé à la pose de la première pierre pour la réalisation de la cité médiatique à Ouled Fayet. Ce projet, annoncé récemment par le Président lors d’un Conseil des ministres, sera érigé sur 74 hectares et comprendra, entre autres, un espace dédié aux médias nationaux, notamment les chaînes de télévision et des studios. Confirmant que la capitale « est actuellement quasiment débarrassée des bidonvilles ».

Le président Tebboune a confirmé que les nouveaux logements en Algérie seront 100% algériens, avec des compétences algériennes et des matériaux algériens également.

Le président de la République a effectué pendant toute la journée d’hier, une visite de terrain dans un certain nombre de projets de développement et vitaux à Alger, Boumerdès et Tipaza.

Quitter la version mobile