Site icon L'Express Algérie

Distribution de plus de 150 000 logements

Distribution de plus de 150 000 logements

Une opération de distribution de logements de grande envergure prévoyant l’attribution de plus de 150.000 unités de différentes formules à travers plusieurs wilayas du pays, a été lancée ce jeudi à l’occasion de la célébration du 61e anniversaire de la fête de l’indépendance, a fait savoir le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi.

Dans une déclaration à la Télévision publique, le ministre a précisé que la formule « Logement social » s’est taillé la part du lion dans cette opération de distribution de logements avec un total de 51 579 unités, suivie de la formule location-vente (AADL) avec plus de 41 000 unités, l’habitat rural avec 27 000, et le promotionnel aidé (LPA) avec 16 000 logements.

M. Belaribi a cité certaines wilayas concernées par cette opération : Alger (plus de 15 000 unités), Skikda (plus de 9 000 unités), Béjaïa (plus de 4 000 unités), annonçant, par la même occasion, « une autre opération de distribution pour novembre prochain ».

Le secteur de l’Habitat a atteint le niveau « de maitrise de la cadence de réalisation dans le respect des normes de qualité », a assuré le ministre, affirmant que les projets étaient désormais réceptionnés dans les 24 mois. Il a cité, dans ce cadre, la wilaya de Mostaganem où « 780 unités de logement ont été réalisées en 10 mois ».

Concernant le parachèvement du programme « AADL 2 » (location‐vente), M. Belaribi a rappelé que le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait procédé, mercredi lors de sa visite d’inspection de projets de développement à Alger, Boumerdes et Tipasa à l’occasion de la célébration du 61e anniversaire de la fête de l’Indépendance et de la Jeunesse, à la pose de la première pierre du lancement de la réalisation du dernier quota de ce programme qui s’élève à 14 442 unités au niveau de la capitale.

Assurant que ce projet sera réalisé rapidement et dans le respect des normes de qualité, pour « clore définitivement le dossier AADL 2 », le ministre a indiqué que d’ici fin 2023, 90% de souscripteurs à ce programme auront bénéficié de leurs logements et 92% des décisions d’affectation.

M. Belaribi a annoncé, dans ce cadre, la remise de 7.000 décisions d’affectation durant le mois en cours, tout en permettant, dans un mois, aux auteurs de recours de choisir leurs sites d’habitation et d’effectuer, par la suite, le paiement de la deuxième tranche.

A une question sur la possibilité de lancement du programme « AADL 3 », le premier responsable du secteur a précisé que « AADL 3 n’est pas une chose impossible. Nous travaillons sur ce dossier au niveau du ministère », a‐t‐il dit, rappelant que « l’ouverture de ce dossier n’est pas envisageable sans le parachèvement du programme AADL 2 ».

« Nous ne devons pas refaire les erreurs du passé. Il faut tirer profit des expériences précédentes en la matière », a‐t‐souligné.

Evoquant la hausse de prix des matériaux de construction, le ministre a fait état d’une réflexion pour que cette augmentation n’ait pas d’impact sur le cout du logement. M. Belaribi a affirmé, par ailleurs, que le secteur était parvenu à réaliser un logement 100% algérien.

Il a mis en relief, à ce propos, l’importance de la décision du président de la République portant « interdiction d’importation des matériaux de construction », ce qui a poussé, a‐t‐il dit, « les opérateurs algériens à investir dans ce domaine ».

Cette mesure a eu pour résultat « une disponibilité de ces produits sur le marché, et des programmes réalisés avec un produit 100% algérien », a‐t‐il dit

Quitter la version mobile