Site icon L'Express Algérie

La Banque BNH entre officielle en activité

La Banque BNH entre officielle en activité

La Banque nationale de l’habitat (BNH) a annoncé, samedi, son entrée en activité officielle en tant que première institution bancaire publique spécialisée dans le financement de l’habitat et de l’immobilier.

C’est lors de la cérémonie de lancement officiel de la Banque que le Secrétaire général du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville,Said Attia, a souligné « l’importance vitale » que revêt cette banque dans le financement du secteur de l’Habitat en Algérie, de même qu’elle constitue l’un des engagements du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour redonner un nouveau souffle au secteur.

L’objectif de cette nouvelle institution bancaire est de diversifier les sources de financement de l’Habitat, du Bâtiment et de la Promotion immobilière, en faveur des opérateurs publics et privés.

Les principaux produits qui seront lancés par cette banque portent notamment sur l’introduction de l’épargne logement réglementée dans le cadre de la loi de finances de l’année en cours (article 97), permettant à l’épargnant d’acquérir un logement et de bénéficier des différents avantages fiscaux, dira Said Attia.

Le même responsable a salué l’engagement de la nouvelle banque, agréée par la Banque d’Algérie à la fin de 2022, à diversifier et à élargir son réseau bancaire en s’appuyant principalement sur les agences de la CNL.

La BNH est le fruit de la reconversion de la Caisse nationale de logement (CNL), entreprise publique à caractère industriel et commercial (EPIC), en une institution bancaire dotée d’un capital de 80 milliards de DA et qui prend la forme juridique de SPA.

Le DG de la banque, Ahmed Belayat, a mis l’accent, pour sa part, sur les étapes franchies par la banque pour préparer son lancement officiel, lesquelles ont duré plus de 20 mois, de la formation de la ressource humaine travaillant avant dans le cadre de la CNL (1 400 postes d’emploi) sur les techniques bancaires et commerciales, à la préparation de l’organigramme de la banque.

Parallèlement au lancement du programme « AADL 3 », la banque est appelée à s’acquitter de son rôle de chef de file dans la coalition des banques publiques qui sera mise en place pour financer le programme, a ajouté Belayat. Quant à l’épargne logement réglementée, le DG a affirmé que la banque se chargera « de centraliser l’épargne réglementée collectée à travers le réseau commercial des banques et Algérie Poste », précisant que les méthodes de collecte et de recrutement seront définies ultérieurement.

Cette nouvelle banque œuvrera à développer toutes les activités classiques de la banque commerciale, à l’exception du financement du commerce extérieur qui sera étudié à un stade ultérieur du développement de la banque, a‐t‐il fait savoir. Il est prévu, ainsi, que le réseau de cette dernière soit étoffé d’autres agences à implanter à Béchar, Boumerdès, Sétif, kikda,
Tizi‐Ouzou, Chlef, El Tarf et Relizane.

Ces agences s’ajoutent à celles déjà en service, situées à Alger (El Achour), à Constantine et à Oran, en plus de celle de Biskra dont l’agrément est en cours de validation par la Banque centrale.

La BNH aspire à parvenir à un réseau bancaire qui compte environ 50 agences à moyen terme, et ce, dans le cadre d’une démarche de déploiement progressif, selon la même source.

Quitter la version mobile