Site icon L'Express Algérie

Exportation de ciment: Faire de l’Algérie un acteur majeur

Exportation de ciment: Faire de l’Algérie un acteur majeur

Lafarge Algérie ambitionne d’exporter plus de trois millions de tonnes de ciment pour l’année 2022 ». Elle souhaite contribuer à faire de l’Algérie un acteur majeur en matière d’exportation de ciment. L’entreprise estime, dans un communiqué, parvenu à notre rédaction, qu’elle pourrait être « plus ambitieuse si certaines contraintes notamment de la chaîne logistique auxquelles, sont confrontés l’ensemble des opérateurs, étaient surmontées (…) ».

Elle y relève également :  « Lafarge Algérie, avec l’appui du Groupe Holcim, a initié localement plusieurs projets d’investissement, avec entre autres l’acquisition d’un Shiploader installé au port de Djendjen pour les besoins des exportateurs de clinker et ciment, la réalisation de la première plateforme logistique dédiée à l’export en partenariat avec l’entreprise publique Rail Logistique, filiale du Groupe SNTF, ce qui constitue un fort levier d’optimisation des flux d’exportation ».

Lafarge Algérie veut, par ailleurs, faire de la transition environnementale une de ses priorités. Elle va dévoiler, à l’occasion de la tenue de la 24ème édition du Salon BATIMATEC, sa stratégie en la matière. La société « présentera son expertise en solutions bas carbone pour accompagner la transition environnementale et la construction et mettra en avant ses offres phares d’isolation thermique, ciments et mortiers au service des professionnels de la construction et des travaux publics ».

En fait, Lafarge est dans une phase ascendante, en ligne avec sa stratégie de croissance 2025 qu’elle a lancée en novembre 2021. La société continue d’investir pour soutenir une croissance verte, mettant en place des installations en vue de maximiser l’utilisation de carburants alternatifs et de composants minéraux pour produire du clinker et du ciment plus « Vert ».

Elle a, en outre, mis en route le projet de 12 M CHF pour la conversion des électrofiltres aux filtres à manches afin d’éliminer définitivement les émissions atmosphériques diffusées par les cheminées. Elle a également développé un produit visant à répondre aux exigences du Groupe Sonatrach et de ses partenaires intervenant dans le secteur des hydrocarbures en Algérie ainsi qu’aux besoins des entreprises qui interviennent dans le forage hydraulique profond.

Bien plus qu’un fournisseur de matériaux de construction, Lafarge Algérie se positionne aujourd’hui comme un fournisseur de solution pour l’industrie des hydrocarbures (….). En diversifiant ainsi sa gamme de produits et en mettant en place des solutions 100% locales, Lafarge Algérie contribue au développement économique et social du pays et s’inscrit pleinement dans les orientations du gouvernement visant la réduction de la facture d’importation et promotion des exportations. 

Quitter la version mobile