Site icon L'Express Algérie

Gazprom promet l’enfer aux Européens pour l’hiver prochain

Gazprom promet l'enfer aux Européens pour l'hiver prochain

Dans un court clip publié en ligne, Gazprom promet l’enfer aux Européens pour l’hiver prochain, faute de gaz en quantité suffisante. C’est la première fois que la firme russe, qui cesse progressivement ses livraisons de gaz sur le vieux continent, se revendique aussi ouvertement en arme politique de la présidence russe.

Un retour à l’ère glaciaire ? C’est, sans vraiment exagérer, ce que promet Gazprom aux Européens. Dans une courte vidéo publiée en ligne, l’entreprise russe a adressé une mise en garde non dissimulée aux pays du Vieux continent, qui maintiennent leurs fortes sanctions vis-à-vis de Moscou et se désintéressent progressivement du gaz russe. 

Le clip, nommé « L’hiver sera rude », met en scène un salarié de la firme se rendant dans les locaux pour, littéralement, fermer le robinet du gaz. Une chape de froid s’abat alors sur le monde, et surtout l’Europe. La menace est à peine voilée avec l’apparition successive du drapeau de l’UE et d’images de Berlin et de Paris. Une musique dramatique englobe le tout, pour donner encore plus de force aux images. 

Quitter la version mobile