Site icon L'Express Algérie

Une presse influente, gage d’un État puissant

Le projet de loi sur la presse écrite et électronique: Les textes répondent-ils aux attentes des professionnels du secteur ?

  A quoi sert la presse pour l’État ? Si l’on lit attentivement Ibn Khaldoun, il explique dans ses Prolégomènes que l’opinion publique est essentielle dans la construction d’un État. 

   Le gouvernement a besoin d’adhésion pour diriger dans la sérénité, or cette adhésion n’est possible que lorsque l’opinion qui se forme autour du gouvernant est favorable. Si tel est le cas, elle permet une cohésion sociale, laquelle est vitale pour l’État en temps de crise. 

   Si en temps d’embellie dit l’auteur des Prolégomènes, cette adhésion population à la politique de l’État n’est pas perceptible, en temps de crise (guerre, calamité, catastrophe d’ampleur, etc.) le rôle de l’adhésion-cohésion sociale est décisif. Si un gouvernant se met à dos ses gouvernés, elle perdra dans le temps, et les moments de crise ne feront que précipiter sa perte.

Voilà ce que dit, en substance, Ibn Khaldoun, « l’esprit le plus lucide que la terre ait jamais porté », selon les termes laudatifs exprimés à son égard par Arnold Toynbee.

   Pour en revenir à notre contexte, disons que le chemin parcouru par la presse nationale aura été long et cahoteux et l’apprentissage encore plus lent encore. Mais là, on est arrivé à un moment où il faudrait vite évacuer les rébus et faire en sorte de laisser se faire la sélection naturelle du terrain, lequel disqualifiera les mauvais et les médiocres. 

  Une presse pesante et influente est gage d’une voix écoutée et agissante. En gagnant en crédibilité elle gagne en légitimité et saura défendre, en qualité, les choix de l’État, avec les outils en main et l’esprit serein.

2023 devrait être l’année de la promulgation des projets de loi sur l’information et l’audiovisuel afin d’assurer un environnement professionnel plus sain et répondre aux attentes du citoyen et à son droit à l’information.

Le secteur fait sa mue et s’attèle à l’élaboration de textes qui s’inscrivent dans le contexte de l’engagement aux missions du service public et de l’intérêt public et privé afin de répondre au droit à une information véritablement professionnelle.

Quitter la version mobile