Site icon L'Express Algérie

Indemnisation des sinistrés suite aux inondations de Tipasa: Versement des allocations à 673 familles

Indemnisation des sinistrés suite aux inondations de Tipasa: Versement des allocations à 673 familles

L’Etat passe aux actes. L’opération de versement des allocations a débuté, jeudi à Tipasa, au profit de 673 familles pour l’acquisition d’équipements et de mobilier suite aux inondations survenues, le 25 mai dernier, dans certaines communes à l’Est de la wilaya, a appris l’APS ,auprès des services de la wilaya.

Il s’agit du versement des allocations destinées aux familles sinistrées pour l’acquisition d’équipements et de mobilier pour leurs logements, sachant que 673 familles sont concernées, dans un premier temps, par cette opération qui touchera un total de 1036 familles sinistrées, selon la même source.

A ce propos, les dossiers de 43 familles seront réexaminés, alors que 13 autres ont fait l’objet de réserves, car certains documents n’ayant pas été remis par ces familles aux services concernés (Direction de l’administration locale (DAL) de la wilaya).

Dans le même contexte, la Commission nationale chargée de l’étude des dossiers a rejeté les dossiers de 266 familles qui ont le droit de déposer un recours au niveau du Secrétariat général de la wilaya.

Le directeur de la Pêche et de l’aquaculture de la wilaya, Ahmed Tetbirt a souligné que l’indemnisation des familles sinistrées intervient après l’étude des dossiers par une Commission nationale créée à cet effet, parallèlement au début de l’opération de versement progressif de l’allocation d’indemnisation, par la Direction locale de la pêche, au profit de plus de 700 pêcheurs inactifs suite aux inondations, sachant que cette opération a touché, dans un premier temps, plus de 300 pêcheurs

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre d’une série de décisions prises par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, lors du Conseil des ministres qu’il a présidé suite aux inondations, notamment l’affectation de 10 milliards de dinars pour l’indemnisation des sinistrés et le relogement, dans un délai de 48 heures suivant la publication du communiqué du Conseil des ministres, de tous ceux ayant totalement perdu leurs logements.

Le Président avait également ordonné d’allouer une allocation aux pêcheurs sinistrés, oscillant entre 20.000 Da et 30.000 Da, jusqu’au réaménagement des ports de pêche endommagés, outre la remise en état immédiate des routes et installations, et la mobilisation de bus pour le transport scolaire dans les zones difficiles d’accès pour piétons.

Quitter la version mobile